<i>"The Name of Our Country is América" - Simon Bolivar</i> The Narco News Bulletin<br><small>Reporting on the War on Drugs and Democracy from Latin America
 English | Español | Português | Italiano | Français | Deutsch | Nederlands November 22, 2017 | Issue #45


Making Cable News
Obsolete Since 2010


Set Color: blackwhiteabout colors

Print This Page
Commenti

Search

Narco News Issue #44

Narco News is supported by The Fund for Authentic Journalism


Follow Narco_News on Twitter

Sign up for free email alerts list: English

Lista de alertas gratis:
Español


Contact:

Publisher:
Al Giordano


Opening Statement, April 18, 2000
¡Bienvenidos en Español!
Bem Vindos em Português!

Editorial Policy and Disclosures

Narco News is supported by:
The Fund for Authentic Journalism

Site Design: Dan Feder

All contents, unless otherwise noted, © 2000-2011 Al Giordano

The trademarks "Narco News," "The Narco News Bulletin," "School of Authentic Journalism," "Narco News TV" and NNTV © 2000-2011 Al Giordano

XML RSS 1.0

Règlement cucapa pour le campement

Accréditation, sécurité, conduite des personnes et respect des us et coutumes indigènes de la zone


Par le Comité d’Accréditation du Campement Cucapa
Delta du Rio Colorado et Haut Golfe de Californie

22 février 2007

RÈGLEMENT DU CAMPEMENT DES CHAPEY SEISJHIURRA COAPPA À MAAT’CUOAK (CAMPEMENT DES PÊCHEURS CUCAPA À EL ZANJON)

POUR LES MEXICAINS : EL ZANJON, DÉLÉGATIONS MUNICIPALES DE : STATION COAHUILA KM. 57, VENUSTIANO CARRANZA ET SAN FELIPE, MEXICALI, BASSE CALIFORNIE. ET LUIS B. SANCHEZ ET GOLFE DE SANTA CLARA, COMMUNE DE SAN LUIS RIO COLORADO, SONORA, RÉSERVE DE LA BIOSPHÈRE DU DELTA DU RIO COLORADO ET DU HAUT GOLFE DE CALIFORNIE.

SAISON DE PÊCHE 2007

ARTICLE PREMIER : CE LIEU, MAAT’CUOAK, SA TERRE ET SES EAUX, NOUS, CHAPEY COAPP (CUCAPA), LES OCCUPONS DEPUIS DES MILLERS D’ANNÉES POUR PÊCHER. CE LIEU EST SACRÉ POUR NOUS. NOUS LE RESPECTONS CAR C’EST LE LIEU OÙ NOS ANCÊTRES ONT TROUVÉ, TOUT COMME NOUS TROUVONS AUJOURD’HUI, L’ALIMENTATION DE NOS FAMILLES. DANS CE LIEU SE TROUVE LE IPAA GENTIL (BLÉ SAUVAGE) AVEC LEQUEL NOUS NOUS ALIMENTONS AINSI QUE LE JASREIIS CUOAU LLU (POISSON DE MER : CURVINA) QUI NOUS SERT AUSSI À NOUS NOURRIR ET À SURVIVRE.

ARTICLE SECOND : EN CONSÉQUENCE, TOUTE PERSONNE, INDIGÈNE OU NON, ET POUR SA PROPRE SÉCURITÉ, SE VERRA OBLIGÉE, EN ENTRANT DANS LE CAMPEMENT ET/OU EN Y RESTANT, DE RESPECTER CE LIEU (MAAT’CUOAK) DANS LES TERMES PRÉVUS PAR LE PRÉSENT RÈGLEMENT ET DE S’Y TENIR EN ACCORD AVEC :

a. NOS US, COUTUMES ET TRADITIONS,

b. LA CONSTITUTION POLITIQUE DES ÉTATS UNIS MEXICAINS,

c. LA CONVENTION 169 DE L’ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL,

d. LES CONSTITUTIONS POLITIQUES DES ÉTATS DE BASSE CALIFORNIE ET DE SONORA,

e. LES LOIS ET RÈGLEMENTS ÉMANANT DESDITES LÉGISLATIONS POURVU QUE CES DERNIÈRES NE CONTREVIENNENT PAS AUX DROITS CONSTITUÉS DU PEUPLE INDIGÈNE CUCAPA.

ARTICLE TROISIÈME : EST INTERDITE L’UTILISATION DE CE RÈGLEMENT, DU CAMPEMENT LUI-MÊME ET D’AUCUNE DE SES INSTALLATIONS À DES FINS POLITIQUES ÉLECTORALES OU ÉTRANGÈRES AUX DEMANDES DE RESPECT DES DROITS ET DE LA CULTURE INDIGÈNES, ET SURTOUT, EST INTERDIT DE RÉALISER À L’INTÉRIEUR DU CAMPEMENT DES ACTIVITÉS QUI NE SERAIENT PAS CELLES DE LA PROMOTION DE LA DÉFENSE ET DE LA RECONNAISSANCE DE L’HISTOIRE, LA CULTURE ET LES DROITS DES PEUPLES ORIGINELS DU CONTINENT AMÉRICAIN ET DU MONDE ; ET LA CONSERVATION ET LA DÉFENSE DE LA TERRE MÈRE ; ET QUI NE SERAIENT PAS APPROUVÉES PAR LE PEUPLE INDIGÈNE CUCAPA. ET EST ÉGALEMENT INTERDIT TOUTE ACTION OU OMMISSION QUI, SELON L’AVIS DU PEUPLE INDIGÈNE CUCAPA, NUISE À LA TERRE MÈRE DANS SON TERRITOIRE.

ARTICLE QUATRIÈME : EST INTERDITE L’UTILISATION DE CE RÈGLEMENT, DU CAMPEMENT LUI-MÊME ET D’AUCUNE DE SES INSTALLATIONS À DES FINS RELIGIEUSES DE QUELQUE NATURE QUE CE SOIT, ET EST SURTOUT INTERDIT DE RÉALISER À L’INTÉRIEUR DU CAMPEMENT DES ACTIVITÉS EN FAVEUR ET/OU EN DÉFAVEUR D’AUCUNE ÉGLISE, SECTE OU ORGANISATION RELIGIEUSE QUI CONTREVIENDRAIENT À NOS US, COUTUMES ET TRADITIONS.

ARTICLE CINQUIÈME : CE RÈGLEMENT SERA OBSERVÉ OBLIGATOIREMENT PAR CHAQUE PERSONNE QUI ENTRE DANS LE CAMPEMENT, DANS LES TROIS LIEUX OÙ IL SERA INSTALLÉ : À SAVOIR :

ZONE A : VILLAGE À MAJORITÉ INDIGÈNE CUCAPA ;

ZONE B : EL ZANJON, CÔTÉ EST ;

ZONE C : EL ZANJON, CÔTÉ OUEST.

ARTICLE SIXIÈME : EST STRICTEMENT INTERDIT À L’INTÉRIEUR DE CE CAMPEMENT :

À PROPOS DE LA SÉCURITÉ ET DE LA CONDUITE DES PERSONNES :

A. CIRCULER DANS TOUTES LES PARTIES DU CAMPEMENT SANS PORTER SON ACCRÉDITATION PERSONNELLE EXPÉDIÉE PAR LE COMITÉ INDIGÈNE CUCAPA DES ACCRÉDITATIONS.

B. LA POSSESSION, LE TRAFIC ET LA CONSOMMATION DE QUELQUES SUBSTANCES QUE CE SOIENT IDENTIFIÉES COMME PSYCHOTROPES, STUPÉFIANTS, DROGUES DE N’IMPORTE QUELS TYPES ET/OU LA POSSESSION, LA CONSOMMATION ET/OU LA VENTE DE BOISSONS ALCOOLISÉES.

C. L’UTILISATION D’ARMES QU’ELLES SOIENT À FEU, BLANCHES, OBJETS COUPANTS, CONTENDANTS. LES OBJETS DE PÊCHE QUI SONT PROPRIÉTÉ DES PÊCHEURS CUCAPA (FILETS, BARQUES, BOUÉES, USTENSILES POUR VIDER LES POISSONS, PLOMB, CORDAGE, MOTEURS ET CANOTS À MOTEUR) NE SONT PAS INCLUS DANS CETTE INTERDICTION.

D. L’UTILISATION D’EXPLOSIFS DE QUELQUES TYPES QUE CE SOIENT.

E. L’UTILISATION D’APPAREILS DE MUSIQUE ET/OU DE TÉLÉVISIONS ET/OU D’APPAREILS PHOTO, DE CAMÉRAS VIDÉO ET/OU DE TÉLÉVISION QUI N’AURAIENT PAS ÉTÉ ENREGISTRÉS AU PRÉALABLE PAR LE COMITÉ D’ACCRÉDITATION.

F. PROFÉRER N’IMPORTE QUELS TYPES D’OFFENSES OU DE COMMETTRE DES ACTES DE PROVOCATION ENVERS QUICONQUE.

G. CIRCULER DANS LE CAMPEMENT APRÈS DIX HEURES DU SOIR SANS CONNAISSANCE ET AUTORISATION DU COMITÉ D’ACCRÉDITATION INDIGÈNE.

H. AVOIR À N’IMPORTE QUEL MOMENT UN QUELCONQUE APPAREIL SONORE À PLEIN VOLUME.

I. COMMETTRE DES ABUS OU DES ACTES QUI CONTREVIENDRAIENT AUX US, COUTUMES ET TRADITIONS INDIGÈNES CUCAPA.

ARTICLE SEPTIÈME : EST STRICTEMENT INTERDIT À L’INTÉRIEUR DE CE CAMPEMENT À PROPOS DE L’ACTIVITÉ DE PÊCHE :

A. MONTER DANS UNE BARQUE SANS AUTORISATION DES PÊCHEURS CUCAPA.

B. MONTER DANS UNE BARQUE SANS AVOIR CONVENABLEMENT REVÊTU UN GILET DE SAUVETAGE (À L’EXCEPTION DES PÊCHEURS CUCAPA).

C. CONDUIRE UNE BARQUE DE PÊCHEURS CUCAPA SANS SON AUTORISATION.

D. RESTER DANS LA ZONE DE TRAVAIL OU LA ZONE DE PÊCHE DIRECTE DES PÊCHEURS CUCAPA SANS LEUR AUTORISATION.

ARTICLE HUITIÈME : EN AUCUNE CIRCONSTANCE IL N’EST PERMIS À AUCUNE PERSONNE NATIONALE OU INTERNATIONALE (SELON LES COUTUMES CUCAPA ET SELON LES LOIS DES MEXICAINS) DE S’IMMISCER DANS LES AFFAIRES QUI CONCERNENT SEULEMENT LES SEULS CUCAPA.

ARTICLE NEUVIÈME : LA VIOLATION DE N’IMPORTE LEQUEL DES PRINCIPES DE CE RÈGLEMENT AURA POUR SANCTION IMMÉDIATE L’ANNULATION DE L’ACCRÉDITATION ET LE CONTREVENANT DEVRA ABANDONNER IMMÉDIATEMENT ET SANS EXCUSE LE CAMPEMENT, ET CE, SANS PRÉJUDICE DES RESPONSABILITÉS PÉNALES OU CIVILES ENCOURRUES PAR LE CONTREVENANT.

ARTICLE DIXIÈME : N’IMPORTE QUELLE SITUATION NON PRÉVUE PAR CE RÈGLEMENT SERA RÉSOLUE À LA MAJORITÉ SIMPLE DES MEMBRES DU COMITÉ D’ACCRÉDITATION INDIGÈNE CUCAPA. LES JUGEMENTS ET RÉSOLUTIONS QUE LEDIT COMITÉ PRENDRA À CET EFFET SERONT SANS APPEL ET DEVRONT ÊTRE OBSERVÉS IMMÉDIATEMENT.

COURTOISEMENT
LE COMITÉ D’ACCRÉDITATION DU CAMPEMENT CUCAPA.

Share |

Cliquez ici pour plus de l'Autre Journalisme avec l’Autre Campagne

Read this article in English
Lea Ud. el Artículo en Español
Legga questo articolo in italiano
Lees dit artikel in het Nederlands

Discussion of this article from The Narcosphere


Enter the NarcoSphere for comments on this article

For more Narco News, click here.

The Narco News Bulletin: Reporting on the Drug War and Democracy from Latin America